RIVIÉRA DES ÎLES DE GUADELOUPE

Les villes

Grandiose !

De Gosier à la Désirade, les sables rivalisent de blancheur et les lagons déclinent leurs bleus à n’en plus finir. Restaurants, hébergements et activités jalonnent le territoire résolument tourné vers l’accueil. Bienvenue à la Riviera des îles de Guadeloupe !

Découvrir l’îlet Gosier, se baigner à Sainte-Anne, grimper à la Pointe-des-châteaux à Saint-François, et embarquer pour la Désirade. La Riviera des îles de Guadeloupe, c’est une terre accueillante et une nature grandiose.

La Désirade

La désirade

Naturellement attachante

Accessible par la mer ou les airs, l'île est une immersion dans la douceur de vivre des Caraïbes.

Elle ressemble à une montagne, à laquelle on aurait consciencieusement ôté le sommet, créant ainsi une île plateau. La vie s'est organisée au pied de celui-ci, sur une bande littorale. L'unique route de l'île vous conduit sur 11 kilomètres des Galets jusqu'au phare en traversant Beauséjour et Baie-Mahault. De belles plages de sable blanc jalonnent ce parcours et vous pourrez vous y délecter de plats traditionnels.

L'île permet également aux marcheurs de belles randonnées qui, pour les plus courageux, vous feront sillonner le plateau. Pour un panorama grandiose sur toutes les îles de Guadeloupe, n'hésitez pas à monter à la chapelle Notre Dame du Calvaire qui surplombe la Désirade.

Superficie2 200 HA

Nombre d'habitants1 532

Haut de page
Haut de page

Le Gosier

Grande-Terre

La ville phare, des plages ensoleillées !

Qui ne rêve pas d'un îlet inhabité, entouré d'une mer turquoise?

Carte postale des Caraïbes, cette expérience est possible à Gosier. Lovée au creux des mornes entourant Pointe-à-Pitre, la commune compte de forts atouts touristiques. Les hôtels y sont nombreux, tout comme les structures dédiées aux loisirs. La restauration y est rendue aisée par la présence importante de restaurants. Après vous être baignés sur l'une des plages de Gosier, vous pourrez siroter votre ti-punch sur la Marina. Là, vous pourrez réserver vos excursions en mer. Le Gosier, c'est aussi le lieu de prédilection des pélicans qui sont à l'origine du nom de la commune et qui viendront distraire vos baignades.

Pour qui vient à Gosier, la visite du Fort Fleur d’Épée est un incontournable. De là haut, vous scruterez l'horizon et découvrirez toute la splendeur de la commune.

Superficie4 262 HA

Nombre d'habitants25 360

Haut de page
Haut de page

Sainte-Anne

Grande-Terre

Cocotiers et sable blanc !

La promenade du bord de mer vous conduira du village artisanal à la plage du bourg en longeant un lagon étincelant dont on ne peut mieux définir la couleur que par le "bleu outremer".

Sublimant cette promenade, de nombreux cocotiers assurent au marcheur une ombre rafraîchissante. Un peu plus loin, vous ne voudrez plus jamais quitter Bois-Jolan, lieu paradisiaque par essence.

Le petit marché vous fera découvrir les produits locaux mais, de bons plats préparés à la mode de chez nous, vous y attendent également. En outre, Sainte-Anne accueille chaque année le festival de "Gwo ka" désormais inscrit au patrimoine immatériel de l'UNESCO.

Superficie8 027 HA

Nombre d'habitants20 410

Haut de page
Haut de page

Saint-François

Grande-Terre

Loisirs et nature grandiose !

Au bout du bout... La Pointe des Châteaux, subrepticement insérée dans l'Atlantique, donne à ceux qui la graviront l'envie d'encore. Tant le paysage est majestueux, tant les couleurs tranchent, au pied de la croix vous aurez une sensation de plénitude. Le trésor de Saint-François est sans conteste dans cette réserve. Station balnéaire tournée vers les loisirs, vous pourrez vous y adonner aux sports nautiques mais aussi découvrir la Guadeloupe vue du ciel au départ de son aérodrome. Lorsque vous le souhaiterez, le golf international vous accueillera sur son parcours de 18 trous. Le soir venu, les restaurants de la Marina et du Vieux-Port combleront, sans aucun doute, la faim créée par vos riches journées, passées sur l'une des nombreuses plages de la commune.

Superficie6 100 HA

Nombre d'habitants10 659

Haut de page
Haut de page

Terre-de-Bas

Les Saintes

La discrète.

Beaucoup plus à l’écart de l’agitation touristique que sa voisine, Terre-de-Bas n’en demeure pas moins exceptionnelle. Petite par la taille mais grande par sa diversité, l’île a conservé toute son authenticité. Déambuler à pied y est possible tant les voitures se font rares, des minibus vous permettront de rejoindre les deux bourgs de l’île. Quatre plages arborent chacune une couleur de sable différente. Quatre sentiers de randonnées satisferont les marcheurs, des plus aguerris aux plus novices. La Belle-Etoile et chez Eugénette vous feront savourer les produits bien frais de la pêche. Terre-de-Bas, c’est aussi un patrimoine avec une église datant du XVIIe siècle, les ruines de la poterie Fidelin et la culture du bois d’Inde. La quiétude de l’île se ressent, se vit ; Terre-de-Bas devient alors une expérience !

Superficie945 HA

Nombre d'habitants1 269

Haut de page
Haut de page

Terre-de-Haut

Les Saintes

Un bijou!

Vous trouverez Terre-de-Haut à l’extrême Sud de la Guadeloupe. Elle fut longtemps stratégique d’un point de vue militaire. Aujourd’hui devenue la dépendance la plus visitée de l’archipel, « Tèdého » vous proposera un cadre de vacances idéal !

Avec ses coquettes maisons multicolores, son petit port de pêche ou son majestueux Fort Napoléon, témoin de l’histoire mouvementée de la Guadeloupe, Terre-de-Haut offre un aspect hétéroclite. En effet les premiers habitants, d’origines bretonnes et normandes ont instaurés une longue tradition de pêche dans des canots appelés "saintoises" qui perdure et en fait une ile à part.

De son célèbre pain de sucre, considéré comme la Septième merveille du monde, à ses spécialités locales comme le subtil petit gâteau fourré à la noix de coco du nom de « tourment d’amour » … Vous qui cherchez calme, authenticité et produits du terroir, bienvenue à Terre-de-Haut !

Superficie522 HA

Nombre d'habitants1 729

Haut de page
Haut de page