être fin prêt !

Formalités et santé

Pour un séjour de rêve, il suffit de songer à quelques petites formalités avant et une fois sur place.

Passeports & visas

Les Îles de Guadeloupe sont un territoire français, et donc si vous êtes français vous n’aurez besoin que de votre carte d’identité ou de votre passeport (en cours de validité).
Si vous êtes ressortissant de l’Union Européenne ou de la Suisse, un passeport sans visa, une carte d’identité officielle ou une carte de séjour française en cours de validité sont demandées.
Pour les ressortissants de pays n’appartenant pas à l’Union Européenne, un passeport en cours de validité (Visa pour certains pays) est nécessaire.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le portail internet des services de l'Etat en Guadeloupe



Poste et Télécommunications

Les tarifs postaux en vigueur sont les mêmes que ceux pratiqués en métropole mais rien ne vaut les beaux timbres colorés de la Guadeloupe !
Le réseau téléphonique est automatique dans toute la région ainsi qu’avec la métropole et l’étranger via le satellite.



Pour appeler les Îles de Guadeloupe depuis…
La France métropolitaine

Composez les dix chiffres de votre correspondant (ex : 05 90 xx xx xx).


L'étranger

Composez le 00 590, puis les six chiffres de votre correspondant (ligne fixe).



Pour appeler des Îles de Guadeloupe vers…
La France métropolitaine

Composez directement les dix chiffres de votre correspondant (ex : 01 48 XX XX XX).


L'étranger

Composez : 00, puis l'indicatif du pays, l'indicatif de zone, puis le numéro de votre correspondant.



À savoir !

Les Îles de Guadeloupe sont parfaitement couvertes par plusieurs réseaux de téléphonie mobile (900Mhz et 1800 Mhz). La plupart du temps, il y a continuité de service par les opérateurs de Métropole (sous réserve du contrat conclu avec eux). En cas de doute ou si vous devez activer une option, nous vous conseillons de vous adresser directement à votre opérateur mobile.



Voici les réseaux fonctionnant dans l’archipel :
Orange Caraïbes :
Tél. : + 590 (0)5 90 38 13 00
Fax : + 590 (0)5 90 38 13 01
Site : www.orangecaraibe.com/


Digicel :
Tél. : 08 10 63 56 35
Site : www.digicel.fr




La quasi-totalité du territoire est couverte par ces opérateurs, mais pour de plus de renseignements, nous vous invitons à les contacter directement.

 

CONSEILS SANTÉ

Pour un voyage pleinement réussi, voici les principales recommandations médicales et les bons réflexes santé.



Vaccins & moustiques

En venant d’Europe, aucun vaccin n’est obligatoire ! Mais par mesure de sécurité, prévoyez tout de même la mise à jour de vos vaccinations avec votre médecin, plusieurs semaines avant votre départ.

Si vous arrivez d’un pays tropical, vous devrez présenter un certificat international de vaccination contre la variole.



Bon à savoir : Il n’y a ni paludisme ni fièvre jaune en Guadeloupe !

Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune sera toutefois demandé à tous les voyageurs âgés de plus d'un an en provenance des zones infectées d'Afrique ou d'Amérique tropicale.

La Guadeloupe est située sous les tropiques ! Alors pour éviter les piqûres d’insectes et leurs nuisances comme éventuellement la dengue qu'ils peuvent transmettre utiliser des répulsifs anti-insectes !



Infections digestives 

L’eau du robinet est potable partout en Guadeloupe ! Vous trouverez dans les commerces et les restaurants de très bonnes eaux minérales locales mais également une grande variété d’eaux de la métropole !

En ce qui concerne l’alimentation, nous vous conseillons par précaution de laver les légumes, peler les fruits et consommer de préférence des aliments qui viennent d'être cuits.



Transport de végétaux protégés 

Le transport de végétaux protégés vers et hors de Guadeloupe est soumis à des règles strictes. Pour toute question, renseignez-vous auprès des autorités douanières.



Plantes & animaux vénéneux

Lors de vos moments de farniente, vérifiez bien que vous n’êtes pas allongé sous un mancenillier ! La sève de cet arbre tropical provoque de graves brûlures ! Pas de panique, ces arbres sont toujours signalés, regardez bien les pancartes !

Si vous partez à la pêche au harpon, méfiez vous de certains poissons tels que le barracuda, la murène, le mérou ou encore les carangues ! Ils contiennent des toxines issues des coraux qui provoquent la ciguatera, une intoxication alimentaire dont le grand explorateur et navigateur James Cook fit amèrement l’expérience !


Bon à savoir : L'oursin noir est toxique, seul l'oursin blanc est comestible ! Si vous ne savez pas les différencier, demandez aux locaux !