Carnaval
Des îles de Guadeloupe

Carnaval des Îles de Guadeloupe

Programme du Carnavale des Îles de Guadeloupe

Carnaval de Guadeloupe

Retrouvez tous les évènements du Carnaval des Îles de Guadeloupe dans l'agenda.

 

 

Le carnaval des Îles de Guadeloupe

Le Carnaval est une institution dans les Îles de Guadeloupe. Moment festif, joyeux et coloré, il est attendu chaque année avec impatience. Il se déroule du premier dimanche de janvier jusqu'au mercredi des cendres, jour où l'on enterre Vaval, Roi du Carnaval. Si le Carnaval se veut comme un temps de fête, il n'en est pas moins aussi un temps fort de la culture guadeloupéenne. Il est le moyen d'afficher l'esprit créatif que ce soit au niveau de la musique, des tenues ou des chorégraphies. Sous l'apparente gaieté, le Carnaval est aussi le moyen sauvegarder la culture locale et de passer des messages politiques, souvent sous l'angle de la dérision.

 

 

Les différents types de groupes carnavalesques

Les groupes à po doivent leur nom aux tambours qu'ils utilisent car ces derniers sont tendus de peaux de cabris ou moutons. Ils utilisent les instruments traditionnels tels que le chacha (sorte de maracas) et le trombophone (coquillage transformé en instrument à vent). Ils déboulent à vive allure et deux types de musique sont jouées: le gwo siwo (majoritairement par les groupes de Basse-Terre) et le Sen Jan (majoritairement par ceux de Grande-Terre). Ils ont émergé dans les années 1980 sur fond de revendications identitaires et occupent désormais une place centrale dans la conservation du Carnaval d'antan. Les deux groupes les plus connus sont Akiyo et Voukoum.

 

Les groupes à caisses claires se différencient par les sonorités émises par les instruments qui sont très proches de celles du Carnaval de Rio. Les tenues sont souvent extrêmement colorées et demandent d'innombrables heures de travail. Les groupes à caisses claires sont ceux qui ont fait entrer le principe du char dans la tradition du Carnaval. Ils élaborent des chorégraphies de groupe où rien est laissé au hasard.

 

Les groupes à mass sont ceux qui jouent le plus sur le registre de l'humour. Ils caricaturent beaucoup l'actualité et sont souvent déguisés avec des masques de singe et des tenues très flashies. Si au début ces groupes ne disposaient pas de musiciens, il est de plus en plus fréquent qu'ils soient accompagnés d'instruments. Les mass aiment faire claquer le fouet pour le plus grand plaisir des enfants qui, à leur tour, essayent de s'en fabriquer. 

 

Les groupes à synthés trouvent leur origine à Basse-Terre. Il s'agit de groupes qui embarquent sur des camions plateaux du matériel de sonorisation. On dit souvent qu'ils sont des "sound system" ambulants. Ce camion musical est suivi de musiciens et ce sont généralement derrière eux que membres du groupe et spectateurs finissent par danser tous ensemble tant les rythmes endiablés appellent à la participation.

Les différentes parades

Les grandes parades du Carnaval ont toutes lieu durant les jours gras. La première se tient le dimanche gras à Pointe-à-Pitre. L'ensemble des groupes y défilent et concourent pour la musique et l'ensemble de leur présentation. Le lundi gras, deux parades se tiennent. L'une à Basse-Terre pour la parade nocturne et l'autre à Saint-François pour le concours de la chorégraphie. Le mardi gras est sans nul doute la plus grande parade mais aussi la plus éprouvante car elle se déroule dans les rues abruptes de la ville de Basse-Terre. C'est lors de cette parade finale que l'on peut admirer le plus de chars. Le lendemain, le mercredi des cendres, Vaval est brûlé et il redevient poussière pour un an, marquant la fin des festivités.

Les moments clés du Carnaval

 

Les grandes parades sont évidemment les temps forts du Carnaval mais il existe d'autres moments clés tels que les élections de la Reine du Carnaval, le lévé pyjama qui a lieu très tôt le matin le lundi gras, ou bien encore le mariage burlesque qui a lieu le même jour. Les enfants ne sont pas en reste car ils ont également leurs temps forts puisque des parades leur sont dédiées tel le ti'goziéval où ils participent à un concours récompensant les créations. Ils ont même une reine rien qu'à eux qui parade avec les grands durant les jours gras. 

 

Découvrez notre circuit culturel !

Notre circuit culturel vous guidera à travers l'archipel pour partir à la découverte hauts lieus de la culture guadeloupéenne. Du Mémorial ACTe à l'écomusée de Murat, vous sillonerez les 5 îles à la découverte des activités culturelles les plus significatives des îles de Guadeloupe !