Circuit patrimonial « la route de l’esclave »

Patrimonial « la route de l’esclave »

  • >

    Traces et mémoire en Guadeloupe

    Partez à la découverte des sites liés à l’histoire et à la mémoire de l’esclavage. Cet itinéraire permet à chacun de mieux appréhender ce passé dont les témoins matériels jalonnent encore le paysage des Iles de Guadeloupe. Tout au long de ce parcours reliant la Basse-Terre à la Grande-Terre en passant par Marie-Galante et Terre-de-Bas, vous appréhenderez un patrimoine riche, varié, parfois unique, souvent méconnu mais à protéger par devoir de mémoire. Ce circuit de 18 sites s’inscrit dans le projet international « la route des esclaves » porté par l’UNESCO. Il est à ce titre le premier au monde à avoir reçu la reconnaissance et le label de l’organisation internationale.

  • <

    Les sites en Basse-Terre

    Habitation Beausoleil (Montéran - Saint Claude) Fort Louis Delgrès (Ville de Basse-Terre), Habitation Vanibel (Vieux Habitants), Habitation la Grivelière (Vieux Habitants), Indigoterie de l’anse à la Barque (Vieux Habitants), Habitation Belmont : Cachot d’esclave (Trois-Rivières)

  • >

    Les sites en Grande-Terre

    Musée départemental Victor Schœlcher (Pointe-à-Pitre) Fort Fleur d’Epée (Bas du fort – Gosier), Monument de l’abolition de l’esclavage (Petit Canal), Canal des Rotours (Morne à l’Eau), Habitation la Mahaudière (Anse Bertrand), Cimetière des Esclaves (Sainte-Marguerite - Le Moule), Sainte Marguerite (Le Moule), Habitation Néron (Le Moule)

  • <

    Les sites à Marie-Galante

    Habitation Murat, Habitation Roussel-Trianon (Grand Bourg), La mare au punch (Grand Bourg), Les indigoteries côte Est les Galets

  • >

    Le site des Saintes

    La poterie Fidelin (Terre de Bas)