Les Îles

Il y a tant d'îles en elles. Cliquez sur la carte et découvrez toutes ses facettes.

Grande-Terre

Vivre son rêve

Bienvenue en Grande-Terre, la plus petite des 2 ailes du papillon que forme la Guadeloupe. Bien que plus plate que sa jumelle Basse-Terre, elle n’en est pas moins haute en couleur ! Souvent surnommée la petite Bretagne des Antilles à cause de ses falaises abruptes aux airs de péninsule armoricaine, elle invite aux rêves éveillés de la matinée qui débute par une randonnée subaquatique à l’îlet du Gosier jusqu’à la séance farniente de l’après midi, sur de magnifiques plages de sable blanc subtilement ombragées. Au marché, ouvrez grand les yeux sur le spectacle coloré des étals avant de savourer le savoir-vivre créole lors d'un dîner sur la Riviera.

En voir plus

Basse-Terre

Profiter de sa vraie nature

Une des deux ailes qui forment le papillon de la Guadeloupe, Basse-Terre se caractérise par la silhouette majestueuse de sa Grande Dame, le volcan de la Soufrière culminant à 1467 mètres au cœur de la forêt tropicale du Parc National de Guadeloupe. Défiez la canopée à bout de bras dans les parcours accrobranches, voyagez dans le temps en parcourant Basse-Terre où quatre siècles d’Histoire vous attendent. Sur ses plages, à travers sa végétation luxuriante ou au fil des cascades… tout vous invitent à l'aventure, tout naturellement !

En voir plus

La Désirade

Tout naturellement désirée

Première terre découverte par Christophe Colomb lors de son second voyage le 2 novembre 1493, La Désirade est cette petite île en forme de quille de barque renversée, localisée à l’est de Grande-Terre, au large de la Pointe des Châteaux. Hors du temps, La Désirade vit au rythme des vagues et rien ne semble perturber son atmosphère paisible !
L’île devrait son nom au soulagement des membres de l’équipage du navigateur italien qui, apercevant enfin la première terre ferme après 21 jours de mer depuis le départ des îles Canaries, auraient crié « Ô île tant désirée ! »

En voir plus

Les Saintes

Éblouissantes!

Dans un écrin d’Atlantique, 9 îlots se dressent au sud-est de la Basse-Terre. Deux sont habités, sept sont demeurés sauvages : le tout compose Les Saintes. Cet archipel, rappelle étrangement les dédales des pirates d’un temps révolu.
Aujourd’hui, tourné vers les activités de la pêche et du tourisme, l’ensemble de l’archipel a réussi le difficile pari de faire cohabiter les promeneurs et les traditions saintoises.
Le charme de ses îles réside, pour beaucoup, dans ses paysages grandioses. Terre-de-Haut figure ainsi à la 3ème place du palmarès des plus belles baies du monde. Les Saintes se sont aussi des plages paradisiaques et époustouflantes, comme la baie de Pompierre ou bien le Pain de Sucre. Pour les plus courageux, ce sont aussi des randonnées, comme celle menant à la fortification du chameau et offrant un point de vue à vous couper le souffle.
L’archipel saintois ne serait rien sans les hommes et leurs traditions. Les canots de pêches et les nasses font partie de ce décor. Qui vient aux Saintes ne peut en repartir sans son Salako et son tourment d’amour…

En voir plus

Marie-Galante

L'île du Rhum

À 30 km au sud-est des côtes de la Guadeloupe, Marie-Galante aussi appelée « la grande galette » en raison de sa forme ronde, est la 3ème île des Antilles françaises en termes de superficie. Elle revendique le titre de patrie de la canne à sucre… et du rhum !
Réputée dès le 18ème siècle pour son rhum, Marie-Galante, alors surnommée « l’île au cent moulins » possède toujours de vastes champs de cannes à sucre qui occupent encore aujourd’hui la majorité des terres.

En voir plus