Marie Galante

Marie-Galante

L'île du Rhum

À 30 km au sud-est des côtes de la Guadeloupe, Marie-Galante aussi appelée « la grande galette » en raison de sa forme ronde, est la 3ème île des Antilles françaises en termes de superficie. Elle revendique le titre de patrie de la canne à sucre… et du rhum !

Réputée dès le 18ème siècle pour son rhum, Marie-Galante, alors surnommée « l’ile au cent moulins » possède toujours de vastes champs de cannes à sucre qui occupent encore aujourd’hui la majorité des terres.

Suivez les traditionnelles charrettes à bœufs chargées de cannes à sucre et direction l’une des trois distilleries de l’île, pour une séance dégustation haute en saveurs ! Que vous veniez pour ses plages de sable blanc, pour ses spécialités culinaires ou pour son rhum, réputé le meilleur au monde, à Marie-Galante vous avez rendez-vous avec une terre authentique où le plus dur est toujours d’en repartir !

Capesterre-de-Marie-Galante

Rhum et sirops

Localisée à l’est de Marie-Galante, avec ses longues plages protégées des vagues de l'Atlantique par ses barrières coralliennes, la commune de Capesterre-de-Marie-Galante offre à ses visiteurs un cadre idyllique synonyme de séjour de rêve !

Initialement habitée par les indigènes puis les Anglais et les Hollandais qui cultivaient alors l’indigo et le coton, ce n’est que dans la seconde partie du 18ème siècle que la canne à sucre fut introduite sur l’île avec l’apparition des moulins à vent et à traction animale.

Visitez le moulin restauré de Bézard, la fameuse fabrique de sirop de batterie de Moysan ou la non moins célèbre distillerie de Bellevue et reposez-vous, vous êtes à Capesterre-de-Marie-Galante !

Superficie4 619 HA

Nombre d'habitants3 559

Haut de page

Mairie de Capesterre-de-Marie-Galante

Place Félix-Éboué
97140 Capesterre-de-Marie-Galante
+ 590 (0)5 97 30 31

Haut de page

Grand-Bourg

Terre d’histoire

Vous l’aurez compris, cette commune du sud-ouest de Marie-Galante est la plus importante de l’île et constitue à elle seule le Canton de Grand-Bourg. De sa réserve d’eau douce à son port maritime, Grand-Bourg dispose de nombreux atouts !

Les caraïbes s’installèrent à Grand-Bourg en raison de la vaste réserve en eau douce du marais de Folle Anse. Habitée dès 1648 par les premiers colons puis par la communauté religieuse des carmes qui y fondèrent leur couvent en 1660, l’île connut une histoire particulièrement mouvementée.

Mise à sac par les Hollandais puis pillée et incendiée par les Anglais, Grand-Bourg ne refit surface qu’à la veille de la Révolution, grâce à la construction d’un port. L’île proclama son indépendance vis-à-vis de la Guadeloupe en 1792 et devint alors le centre administratif de l’île sous le nom de « Réunion » jusqu’en 1794.

Et si la commune a connu de nombreuses crises au 19ème siècle telles que des cyclones, des tremblements de terre, des incendies ou encore des épidémies de choléra… Aujourd’hui, adouci et paisible, elle saura vous séduire par son charme incontournable et authentique.

Superficie5 554 HA

Nombre d'habitants5 934

Haut de page

Mairie de Grand-Bourg

Place Schoelcher, Hôtel de Ville
97112 Grand Bourg, Marie-Galante
+ 590 (0)5 97 90 00

Haut de page

Saint-Louis

Douceur des îles

Situé dans la partie nord de Marie-Galante et d’abord surnommé « Aulinagan » par les amérindiens qui furent ses premiers habitants, Saint-Louis vous offre aujourd’hui un véritable petit havre de paix au passé tumultueux lointain.

Du massacre des colons français, en représailles des viols commis sur leurs semblables sur l’île de la Dominique, jusqu’aux différents pillages, massacres et incendies occasionnés par les Anglais et les Hollandais, la commune de Saint-Louis a connu de nombreuse péripéties.

Aujourd’hui paisible et accueillante, Saint-Louis est LA destination touristique que vous adorerez ! De l’arche naturelle du Grand Gouffre s’ouvrant sur l’océan à ses anciens moulins, en passant par la rivière Vieux-Fort et la miellerie des moulins, fermez les yeux et profitez, vous êtes à Saint Louis de Marie-Galante !

Superficie5 628 HA

Nombre d'habitants2 995

Haut de page
Haut de page