Top 5 des vestiges

Top 5 des vestiges

  • N° 1

    Poterie Fidelin, Terre-de-Bas

    Sur les bords de l'anse qui a pris le même nom, se trouvent les ruines de la poterie Fidelin. Là, vous déambulerez dans un décor majestueux! Les vieilles pierres cohabitent avec une végétation sèche mais l'ambiance du lieu est surannée. Au sol, des tessons en terre cuite jonchent encore le sol, comme des témoins innoccidables de la fabrication des formes à sucre.

  • N°2

    Roussel Trianon, Marie-Galante

    Impossible de ne pas voir cette habitation majestueuse qui prend place au bord de la route reliant Saint-Louis à Grand-Bourg de Marie-Galante. Sur une propriété immense, les vestiges de l'habitation du maître et des bâtiments de production du sucre permettent de saisir l'ampleur de ce qu'était une habitation sucrière. Les écuries, intactes, en brique rouge, au coucher du soleil donnent au lieu une impression magique.

  • N°3

    Ancienne prison, Petit-Canal

    Juste à côté des très impressionnantes marches aux esclaves, nichée dans la végétation, se trouve l'ancienne prison de Petit-Canal. Si elle est aujourd'hui considérée comme un incontournable, c'est parce qu'un figuier maudit a envahi le lieu. Comme un symbole éminemment fort de la liberté qui l'emporte sur l'enfermement, quiconque visite ce lieu, témoigne de l'émotion qu'il dégage !

  • N°4

    La cotonnerie, la Désirade

    Plus on chemine vers la pointe de la terre guadeloupéenne la plus avancée dans l'Atlantique et plus la végétation battue par les vents s'amenuise. C'est là que se situe l'ancienne cotonnerie de la Désirade ! Dans ce lieu, les murs d'enceinte de la cotonnerie ont traversé le temps et témoignent d'une époque où une activité économique se tenait là.

  • N°5

    Les Roches Gravées, Trois Rivières

    Les Îles de Guadeloupe étaient peuplées, avant l'arrivée des européens, par les amérindiens. La colonisation a rendu presque invisible cette population... Presque ! Car dans le vocabulaire guadeloupéen, certaines expressions, noms de lieux, entre autres, témoignent de l'importance de ce passé dans ce que les Îles de Guadeloupe sont aujourd'hui. À Trois Rivières, le Parc des Roches Gravées conserve le plus beau des témoignages des amérindiens, à savoir les pétroglyphes.