Circuit la route des rhums

La route des rhums

  • JOUR 1

    La route des rhums

    Le rhum est un périple initiatique qui vous emmènera aux quatre coins des Iles de Guadeloupe. Élaboré dans la plus grande tradition des Antilles françaises, découvrez les subtilités des différents rhums guadeloupéens au fil des visites des distilleries et de leurs domaines. Après dégustation et apprentissage de sa fabrication, partez à la découverte de la canne à sucre. Au domaine de Bellevue, véritable centre culturel, scientifique et technique. Vous découvrirez tout un univers à bord de l’unique train touristique des Antilles ! Ne partez pas sans avoir goûté le fameux jus de canne également ! Voici la liste des rhumeries et distilleries incontournables qui ont fait la réputation des Iles de Guadeloupe.

  • JOUR 2

    NORD GRANDE-TERRE

    La distillerie Damoiseau est la seule de la Grande-Terre, installée sur le domaine de Bellevue, elle a été fondée à la fin du XIXe siècle. Le domaine devient Damoiseau en 1942. Ce rhum se décline en blanc, ambré, vieux et hors d'âge. (visites tous les jours de 7h à 14h 30 sauf dimanche & jours), à Bellevue -97160 Le MOULE, de 7h à 14h 30

  • JOUR 3

    NORD BASSE-TERRE

    La distillerie Longueteau est balayée par les alizés sur le plateau de Capesterre-Belle-Eau. Elle fonctionne dans la plus pure tradition des distilleries du XIXe siècle. Une visite guidée est possible. Vous y suivrez la chaîne de production du roseau de canne à sucre jusqu'à la dégustation. Installée sur le domaine du Marquisat de Sainte-Marie, on peut y admirer une maison de maître dans le plus pur style créole.

  • JOUR 4

    SUD BASSE-TERRE

    La distillerie Bologne est très imposante au sortir de la ville de Basse-Terre en direction de la Côte-Sous-Le-Vent. Installée au pied de la soufrière, la famille Bologne y est implantée depuis le XVIIe siècle. Ce rhum se veut singulier de par la qualité volcanique des terres sur lesquelles poussent les cannes. Elle se visite du lundi au samedi de 8h à 13h.

  • JOUR 5

    MARIE-GALANTE

    Marie-Galante compte à elle seule 3 distilleries de rhum agricole. Territoire sucrier depuis toujours, l'île a la particularité de produire un rhum à 59°. La plus connue est celle du Père Labat mais Bielle et Bellevue jouissent d'une belle réputation. Bellevue est d'ailleurs le seul endroit des Antilles ou un moulin à vent est, suite à rénovation, tournant. Cette distillerie est également 100% non polluante.