Rhums, Canne et sucre

La route des rhums

  • A savoir

    La route des rhums, de la canne et du sucre

    La canne à sucre est la culture historique des îles de Guadeloupe. A travers des itinéraires détaillés parcourant les cinq îles, la Région vous propose, dans ce guide, de découvrir des lieux et des produits ayant forgés l'identité de l'archipel. Vous pourrez donc visiter, mais aussi loger et manger dans des lieux symboliques de ce produit. Au gré de vos déambulations, vous verrez ainsi des distilleries, des sucreries, des habitations et rhumeries.

  • A voir

    Les sucreries

    La Route des Rhums, de la Canne et du Sucre vous conduit sur sept lieux emblématiques étant des sucreries ou dont l'activité était liée à ces dernières. Gardel en Grande-Terre et l'usine de Grande-Anse à Marie-Galante sont d'ailleurs toujours en activité et peuvent être visitées. Plus secrète, l'ancienne poterie Fidelin à Terre-de-Bas aux Saintes fabriquait les pots et formes servant à la fabrication ou conservation des produits sucriers. Le centre d'interprétation de Beauport, à Port-Louis dévoile les secrets et atouts du sucre dans un esprit ludique et pédagogique.

  • A voir

    Les rhumeries

    Ce que l'on appelle rhumerie est le lieu où le rhum est vieilli selon des techniques et secrets biens gardés. Sur la plaine de Capesterre-Belle-Eau, entre le volcan et la mer, au marquisat de Sainte-Marie, se trouve la rhumerie Karukera. C'est là que, lentement, des rhums d'exception prennent de l'âge dans des fûts en bois afin de galvaniser les saveurs de ce breuvage guadeloupéen.

  • A voir

    Les distilleries

    L'archipel de la Guadeloupe compte neuf distilleries. Toutes accueillent le public afin de faire découvrir les procédés de distillation de la canne. Trois sont implantées sur le sol Marie-Galantais, une seule est en Grande-Terre et les cinq autres sont en Basse-Terre. Chaque distillerie produit un rhum ayant son propre caractère du fait de l'origine de la canne, de l'eau utilisée dans la distillation et des secrets de chacune.

  • A voir

    Les habitations

    Le passé sucrier de l'archipel nous offre aujourd'hui un patrimoine architectural unique. Ce que nous nommons les habitations aujourd'hui sont les anciennes maisons de maîtres. Datant du XVIIIème et du XIXème siècles, certaines ont été transformées en restaurant ou bien en résidence de tourisme. Les habitations Zévallos et Séverin sont, elles, des lieux de visites réputées.